Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
ISTeP - UMR 7193
Institut des Sciences de la Terre de Paris

Séminaire ISTeP - Charlotte Ribes

(IPGS-EOST, Université de Strasbourg)

Marqueurs des interactions tectonique - sédimentation dans des bassins : Cas de la Tectonique salifère et des processus de Rifting sur les marges hyper-étirées

L’évolution géodynamique d’un bassin sédimentaire, en interaction avec les autres facteurs de contrôles externes (i.e. climat, eustatisme, …), va contrôler la nature, la répartition des facies, ainsi que les architectures stratigraphiques au cours du temps. Les bassins sédimentaires se développant en contexte de rifting, au front d’une chaîne de plis et de chevauchements ou encore en contexte de tectonique salifère, constituent des domaines où l’analyse du remplissage sédimentaire doit se faire de façon concomitante avec l’analyse de la déformation depuis l’affleurement jusqu’à l’échelle régionale.
Ma problématique de recherche est axée sur la caractérisation des conditions de forçage sur le système sédimentaire au cours de l’histoire des bassins. Le but est de discriminer, à différentes échelles, les interactions entre la tectonique, dans le bassin et sur les marges, et les facteurs allocycliques. Mon approche pluridisciplinaire et multi-échelles s’appuie sur la sédimentologie des facies, la stratigraphie, l’étude des déformations ainsi que la dynamique du bassin et repose sur des observations de terrain et des données de subsurface.
Dans le cadre de ce séminaire, je présenterai deux exemples : (i) les effets de la tectonique salifère sur le système sédimentaire Oligo-miocène des mini-bassins de Sivas en Turquie, et (ii) les marqueurs de la tectonique dans les systèmes sédimentaires qui accompagnent les processus de rifting sur les marges hyper-étirées fossiles de la Téthys alpine.

28/03/2017, Salle Fourcade à 12h30

28/02/17

Traductions :

    A voir

     

     

    Chiffres clés

    L'ISTeP comprend 141 membres dont :

    • 15 professeurs
    • 25 maîtres de conférences
    • 2 directeurs de recherche
    • 4 chargés de recherche
    • 10 ATER et post-docs
    • 42 doctorants
    • 24 ITA-IATOS
    • 19 collaborateurs bénévoles (dont 10 émérites)