Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
ISTeP - UMR 7193
Institut des Sciences de la Terre de Paris

Séminaire ISTeP - Grégory Ballas

(Géosciences Montpellier)

Analyses structurale, mécanique et pétrophysique des bandes de déformation localisées dans les grès poreux de Provence

Cette étude a pour objectif l’amélioration de la compréhension des caractéristiques structurales, pétrophysiques et mécaniques des bandes de déformation dans les grès poreux ainsi que du rôle potentiel de ces structures sur les circulations de fluides en milieu réservoir.
L’analyse structurale et pétrophysique des réseaux de bandes de Provence montre que leur perméabilité est principalement fonction de l’intensité de la déformation (cataclase) dans leur microstructure et que seules les bandes induisant des réductions de perméabilité de plus de 2 ordres de grandeurs perturbent les circulations de fluides dans les réservoirs (ici, eaux météoriques en zone vadose). L’analyse régionale de ces réseaux de bandes souligne l’influence majeure du régime tectonique et de la présence de grandes failles sur leur distribution, leur organisation et leur perméabilité.
Le calculs et la mesure des enveloppes de plasticité des matériaux dans lesquels se forment les bandes de déformation, ainsi que l’estimation des trajets de contraintes correspondant à différents régimes tectoniques, ont permis d’élaborer une méthode prédictive de la structure de ces bandes. Cette méthode permet aussi d’estimer leurs caractéristiques pétrophysiques dans un contexte géologique donné. Ce modèle structural, mécanique et pétrophysique, appliqué avec succès à un cas concret d’exploration d’uranium au Kazakhstan, permet donc l’estimation de la présence et du rôle des bandes de déformation sur les circulations de fluides dans les réservoirs gréseux.

19/02/2014 à 12h30, Salle Fourcade (Tour 55-56, 4ème étage)

Isabelle Morgant - 21/07/16

Traductions :

    Egalement dans la rubrique

    A voir

     

     

    Chiffres clés

    L'ISTeP comprend 155 membres dont :

    • 16 professeurs (dont 2 associés)
    • 28 maîtres de conférences
    • 2 directeurs de recherche
    • 4 chargés de recherche
    • 13 ATER et post-docs
    • 50 doctorants
    • 24 ITA-IATOS
    • 18 collaborateurs bénévoles (dont 9 émérites)