Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
ISTeP - UMR 7193
Institut des Sciences de la Terre de Paris

Séminaire ISTeP - Vincent Roche

(Edmonton, CA)

Rôles des hétérogénéités de contraintes sur les fracturations naturelles et induites par des injections de fluides, effets des alternances lithologiques et du développement de fractures hydrauliques.

Les alternances de roches de lithologies différentes et la présence de fractures perturbent la magnitude des contraintes dans les bassins sédimentaires. Ces variations de contraintes ont un rôle majeur sur la fracturation et elles peuvent impacter les processus d’accumulation et de localisation de la déformation, la localisation de la sismicité et la circulation des fluides.
Cette présentation traite d’une part des mécanismes responsables de ces variations de contraintes, du rôle des variations des propriétés élastiques des roches dans les alternances lithologiques, de la pression de pores et du régime tectonique et d’autre part des implications de ces variations de contraintes sur la fracturation. Ces travaux sont basés sur des observations de terrain, des données de micoséismicités, une caractérisation pétrophysique des roches et des approches de modélisations géomécaniques et hydromécaniques.
Au cours de ce séminaire, je présenterai d’abord un modèle de variation des contraintes dans les alternances lithologiques et dans les différents régimes tectoniques. Je présenterai ensuite comment ces variations de contraintes contrôlent d’une part, le développement de failles normales et, d’autre part, la fracturation in-situ induite par des injections de fluides. Une dernière partie abordera le développement des fractures hydrauliques et les perturbations des champs de contraintes qui en résultent.

28/03/2014 à 12h30, Salle Fourcade (Tour 55-56, 4ème étage)

21/07/16

Traductions :

    Egalement dans la rubrique

    A voir

     

     

    Chiffres clés

    L'ISTeP comprend 155 membres dont :

    • 16 professeurs (dont 2 associés)
    • 28 maîtres de conférences
    • 2 directeurs de recherche
    • 4 chargés de recherche
    • 13 ATER et post-docs
    • 50 doctorants
    • 24 ITA-IATOS
    • 18 collaborateurs bénévoles (dont 9 émérites)