Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
ISTeP - UMR 7193
Institut des Sciences de la Terre de Paris

Séminaire ISTeP - Déborah Chavrit

(Manchester)

Le cycle des halogenes (Cl, Br, I) en zone de subduction : implications pour le recyclage d’eau de mer

Comprendre l’origine et l’évolution au cours du temps de la composition en éléments volatils du manteau terrestre (H2O, CO2, gaz rares, halogènes) est fondamental en Sciences de la Terre. Une question importante est de savoir si les éléments volatils dissous dans l’eau de mer peuvent être recyclés dans le manteau, et modifier sa composition au cours du temps. Les halogènes (Cl, Br, I) sont concentrés dans les océans et les sédiments et sont donc de bons traceurs de ces réservoirs.
Cependant, peu d’études d’halogènes existent dans les roches ignées en raison des faibles concentrations du Br et de l’I (de l’ordre de 1 à 1000 ppb dans les échantillons). Une technique développée à l’Université de Manchester permet la mesure haute précision de ces éléments sur des échantillons irradiés par activation neutronique. Pour mieux contraindre le comportement des halogènes dans les zones de subduction, nous avons donc analysé les halogènes dans des échantillons représentatifs du matériel pré- et post-subduction (croûte océanique et basaltes de bassins arrière-arc).

10/10/2014 à 12h30, Salle Fourcade (Tour 55-56, 4ème étage)

21/07/16

Traductions :

    A voir

     

     

    Chiffres clés

    L'ISTeP comprend 141 membres dont :

    • 15 professeurs
    • 25 maîtres de conférences
    • 2 directeurs de recherche
    • 4 chargés de recherche
    • 10 ATER et post-docs
    • 42 doctorants
    • 24 ITA-IATOS
    • 19 collaborateurs bénévoles (dont 10 émérites)