Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
ISTeP - UMR 7193
Institut des Sciences de la Terre de Paris

Séminaire ISTeP - Mohamed Benmakhlouf

(Université de Tétouan)
Tectonique active dans la chaine bético-rifaine et la mer d’Alboran
La chaîne du Rif (Nord du Maroc) constitue, avec les Cordillères des Bétiques (Sud de l’Espagne), la terminaison occidentale de la ceinture alpine. C’est un secteur clé pour la compréhension des déformations récentes associées à la tectonique active.
Les déformations observées le long de la côte méditerranéenne jusqu’à l'arc de Gibraltar indiquent la mise en place d'une tectonique plio-quaternaire compressive de direction N-S à NW-SE, responsable de plis et pli-failles inverses de direction NE-SW. Des bassins néogènes et quaternaires avec une structure d’ensemble allongée dans une direction perpendiculaires à la mer d’Alboran.
La description cartographique, basée sur les observations de terrain, montre que les failles majeures ( Jebha et de Nékor) sont formées de plusieurs tronçons qui évoluent indépendamment dans le temps et dans l'espace. L'essai de corrélation entre la répartition de la sismicité et les structures tectoniques cassantes associées à ces failles, montre que c'est en fait le rejeu des failles du second ordre subméridiennes, qui est responsable de la sismicité actuelle dans le Rif central et oriental (Al Hoceima 1994 et 2004 et La Mer d’Alboran 2016). Ce rejeu compatible avec le régime compressif de direction Nord-Sud relatif au rapprochement des deux plaques Afrique-Europe.

23/03/2018, Salle Fourcade à 12h30

08/03/18

Traductions :

    A voir

     

     

    Chiffres clés

    L'ISTeP comprend 138 membres dont :

    • 15 professeurs
    • 26 maîtres de conférences
    • 2 directeurs de recherche
    • 4 chargés de recherche
    • 13 ATER et post-docs
    • 36 doctorants
    • 24 ITA-IATOS
    • 18 collaborateurs bénévoles (dont 9 émérites)