Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
ISTeP - UMR 7193
Institut des Sciences de la Terre de Paris

Analyse de la matière organique

Au sein de l’UMR 7193-ISTeP, François Baudin, Laurent Riquier et Johann Schnyder s'intéressent à la matière organique (MO) sédimentaire. Le but est de caractériser la MO et d'utiliser sa distribution, dans des affleurements naturels ou en sondages, afin de reconstituer des évolutions paléoenvironnementales et paléoclimatiques. Nos travaux se font fréquemment dans le cadre d'accords de recherche avec l'industrie (pétrolière notamment).

 

Outils disponibles à l'ISTeP

La pyrolyse Rock-Eval

C'est une méthode physico-chimique rapide d'étude de la MO sédimentaire. Les paramètres obtenus permettent :

1) de caractériser l'état d'évolution thermique de la MO, immature ou mature,

2) de quantifier la proportion de carbone organique dans les sédiments,

3) d'avoir une première idée des sources biologiques de cette MO

Le Rock-Eval du laboratoire est un appareil de type RE6 Turbo.

 

 Les palynofaciès

Les palynofaciès sont une méthode d'observation directe, au microscope, de la MO sédimentaire. Le sédiment ou la roche brute subissent une attaque à l'acide chlorhydrique, afin d'éliminer la phase carbonatée des roches, puis une attaque à l'acide fluorhydrique, chargée d'éliminer la phase silicatée des roches. Il ne reste alors plus qu'un résidu organique, associé à quelques éléments minéraux (pyrite par exemple). Ce résidu est alors monté, après filtration (à 10mm généralement), entre lame et lamelle, pour une observation au microscope optique, comme pour une préparation biologique.

Le microscope optique du laboratoire est un Axioplan2 Imaging de Zeiss, muni d'une source de fluorescence et couplé à un poste informatique d'imagerie. Le laboratoire est aussi équipé d'autres microscope optiques de qualité, reliés à des postes informatiques.

 

Analyseur élémentaire CHNS-O
L'ISTeP est équipé d’un analyseur élémentaire CHNS-O  Flash 2000 de la marque ThermoFischer qui permet la détermination rapide de la teneur en carbone, hydrogène, azote, soufre et oxygène dans les matières organiques et d'autres types de matériaux en se basant sur la combustion totale du prélèvement sous courant d’oxygène et sous pression. Les produits de la combustion ou de la pyrolyse (pour O) sont séparés sur une colonne chromatographique et mesurés sur un détecteur à conductibilité thermique.
Le CHNS-O a la capacité de traiter une grande variété de types d'échantillons : solides, liquides et visqueux.

 

24/04/16

Traductions :

    Chiffres clés

    L'ISTeP comprend 141 membres dont :

    • 15 professeurs
    • 25 maîtres de conférences
    • 2 directeurs de recherche
    • 4 chargés de recherche
    • 10 ATER et post-docs
    • 42 doctorants
    • 24 ITA-IATOS
    • 19 collaborateurs bénévoles (dont 10 émérites)